UNE GRANDE HISTOIRE DE PASSION, QUALITÉ ET SPORT

Le 19 avril 1983 à Bindo, un hameau de la municipalité de Cortenova, à Valsassina, dans la province industrieuse de Lecco, la MOTO spa est née de la passion d’un groupe d’industriels, petit mais aguerri. Leur passion pour les deux roues, la liberté, les épreuves et les véhicules tout terrain les unit. Et c’est ainsi que, avec le pragmatisme et l’initiative typiques des entrepreneurs lombards, l’enthousiasme sportif simple mais contagieux s’est transformé en une véritable activité, d’abord commerciale, puis également productive et compétitive.

Le premier engagement a été l’importation, en exclusivité pour l’Italie, des célèbres modèles d’épreuve fabriqués par la société espagnole Montesa. Quelques années plus tard, en 1988, le tournant : Honda Italia Industriale S.p.A. et Moto S.p.A. annoncent avoir conclu un accord pour la distribution en Italie des célèbres motocross japonaises.

Moto spa se distingue immédiatement par son dynamisme et sa capacité à s’introduire sur les marchés, obtenant rapidement des résultats importants.

La croissance régulière des résultats de vente est accompagnée des succès sportifs qui ont mené HM (sigle sous lequel Moto Spa était mondialement connu) à remporter 12 lauriers au niveau mondial. Moto spa, attentive aux besoins du sport et du marché, développe avec succès ses propres modèles ENDURO et SUPERMOTARD qui, depuis des années, sont la référence dans leurs catégories respectives.

Trampas Parker (motocross 1991), Tullio Pellegrinelli (enduro 1992), Alex Puzar (motocross 1993), Fausto Scovolo (enduro 1996) et Stefan Merriman (enduro 2003), Mika Ahola (enduro 2007-2008-2009-2010-2011), Jèrèmy Joly (enduro 2011) et Alex Salvini (enduro 2013) sont devenus champions du monde sous l’égide d’HM. Douze titres mondiaux en plus de trente-cinq ans d’activité. Le palmarès, comprenant des champions italiens, continentaux et d’innombrables titres remportés dans les différentes spécialités, est également extraordinaire.

Moto Spa ne s’est cependant pas contentée uniquement des motos « adultes ».

Après avoir perçu le potentiel du secteur, elle a également mis au point une série de cyclomoteurs destinés aux plus jeunes en réveillant, plus que tous les autres, l’intérêt pour les « roues hautes ».

La gamme des 50 cm3 – aujourd’hui produite par la VENT srl – a représenté et continue de représenter une référence qualitative pour la catégorie.

Posséder une BAJA, une BAJA RR, une DERAPAGE ou une DERAPAGE RR est un rêve récurrent pour tous les adolescents de quatorze ans qui choisissent la liberté des deux roues pour se déplacer ou commencer à pratiquer ce sport.

La collaboration historique avec Honda ayant pris fin après un quart de siècle, la relation avec Yamaha Motor Europe a commencé immédiatement après pour la transformation des motos WR en versions homologuées pour la circulation sur le territoire de la Communauté européenne.

Depuis octobre 2017, la VENT srl a succédé à Moto Spa. Celle-ci opère dans l’usine moderne d’Introbio (environ 6 000 m2 répartis sur 4 niveaux comprenant 1 500 m2 d’entrepôt de production, 1 500 m2 dédiés aux lignes de production, 1 000 m2 d’entrepôt de pièces de rechange, 800 m2 dédiés aux bureaux avec un espace interactif dédié aux concessionnaires et 500 m2 pour la recherche et le développement).

En bref, la tradition se poursuit, même sous un autre nom, avec le même professionnalisme, avec la même expérience et, surtout, avec la même passion.

 

L’objectif stratégique de la VENT est de développer le patrimoine technique, les connaissances et les valeurs que Moto spa a su construire au cours de plus de trente ans d’activité, en poursuivant la production des modèles 50 cm3 et 125 cm3 qui ont fait la renommée d’HM, en élargissant son horizon opérationnel vers des secteurs innovants dans le monde des deux roues.

Pour conclure, l’héritage d’HM est certainement entre d’excellentes mains, et de nouveaux objectifs et de nouveaux horizons se profilent à l’horizon alors qu’un nouveau … VENT se fait déjà sentir!